Pour la phase 2, « Contribution à l’autonomisation légale des femmes et leurs alliés », du projet de recherche-action « Violences sexuelles et accès à la justice pour les femmes rurale d’Afrique de l’Ouest » (Mauritanie et Sénégal), le RADI a mis en place 3 comités d’autonomisation dans chacune des trois (03) communes d’intervention, Bagadadji (Département de Kolda), Bonkonto (Département de Vélingara) et Ndorna (Département de Médina Yoro Foulah).
Chaque comité est composé de 13 membres, femmes, hommes et jeunes, leaders d’opinions qui sont relais communautaires, autorités coutumières, autorités municipales, président et présidente d’organisations communautaires de base, agents de santé, enseignants et élèves.

Durant trois (03), les 10, 11 et 12 décembre 2017, les membres de ces comités ont suivi des sessions de formations avec quatre (04) modules thématiques, indiqués dans le tableau ci-dessous :

 

Modules Session 1 Session 2
Droits Humains, Genre et VBG

 

Droits Humains, Genre et VBG Les VBG

 

Recours aux Forces de Sécurité Preuve de l’agression sexuelle

 

La saisine des Organes judiciaires
Techniques de Communication et Stratégie d’Influence

 

Communication et Réseautage Stratégies d’influence

 

Techniques d’enquête et de Tenue de Fiches Techniques d’Enquête et de Tenue de Fiche de Suivi

 

Exercice Pratique

Au total, 37 personnes, dont 20 femmes, 17 hommes, ont été formées.

0 Comments