Quelques expériences du consortium BANNAYA (RADI/HOPE87)

 

Nom de la mission : Programme Sous Régional de Sécurité alimentaire dans le contexte de la décentralisation (PSAD), dans les Communautés Rurales de Ngagne Diouf, Niakhène et Thilmakha, Région de Thiès.

Promotion d’Activités Génératrices de Revenus non Agricoles Composante : Financement Micro projet par la mise en place de 2 Mutuelles d’Epargne et de Crédit et de six (6) Cellules Inter-villageoises d’Epargne et de Crédit.

 

Valeur approximative du marché en USD

1.686 168 (1 245 508 €)

Pays : Sénégal
Lieu dans le pays : Communautés rurales de Ngagne Diouf, Niakhène et Thilmakha, région de Thiès
Durée de la mission : 05 ans
Nom du Client: Christian Aid Sahel et Union €péenne Nombre total d’employés ayant participé à la mission 15
Adresse: Quartier Hippodrome BAMAKO (Mali) Valeur approximative des services offerts par le RADI au titre du marché (en USD) 1.686 168

Date de démarrage (mois/année)
2004 Date d’achévement (mois/année) 2009
Nombre de professionnels fournis par les consultants associés : 105 relais techniques de 21 villages

Nom des Consultants associés:
Réseau des Associations Villageoises des Communautés rurales de Ngagne Diouf, Niakhène et Thilmakha, région de Thiès (Sénégal)
Nom des cadres professionnels séniors du RADI impliqués et fonctions occupées

  • Dame SALL Secrétaire Général
  • Saliou DIOUF Responsable Programme
  • Bamba NIANG Chef Projet
  • Mahmoud DIOP Coordonnateur Technique
  • Bachir NIANG Responsable Volet Micro Entreprise Entreprenariat
  • Astou SOW Responsable de la Formation
  • Marianne SOW SAMBOU Comptabilité /Finances
  • Aissata Bocar SOW Responsable Crédit

Les composantes du projet décrites ci-dessous visaient la promotion d’activités génératrices de revenus au profit des femmes et des jeunes dans 21 villages situés dans les communautés rurales de Ngagne Diouf, Niakhène et Thilmakha et la mise en place de mécanisme financier pour assurer la durabilité des actions et services offerts aux micro- entrepreneurs ruraux. Au total 1558 femmes ont individuellement bénéficié des services du projet ainsi que 83 Groupements de Femmes micro entrepreneurs et 440 hommes.
Tous les bénéficiaires ont été capacité dans le montage de dossier de projet, la gestion financière et comptable, la gestion commerciale et marketing et le suivi & évaluation des activités et des indicateurs de résultats.
Les entrepreneurs ruraux bénéficiaire du projet ont été formés et accompagnés dans un processus de mise de réseau qui a aboutie à la création de la Fédération de MBayenne appartenant aux femmes soutenues par le projet.Les micro-entreprises rurales couvraient divers secteurs d’activités économiques traditionnellement pratiquées par les communautés. Le projet a réussi a booster les secteurs d’activités grâce aux investissements réalisées dans la composante hydraulique, Appui en matériels et moyens de production agricoles et animales, appui à la réalisation de magasins de stockage et de banques de semences et appui à l’acquisition de matériels de transformation des produits agricoles.

Compte tenu du faible niveau d’alphabétisation des cibles particulièrement les femmes, un programme d’alphabétisation fonctionnel à accompagner la mise en oeuvre du projet. Au total 2081 femmes ont bénéficier de cette formation

Services effectivement fournis par le personnel dans le cadre de la mission

  • Appui à la structuration des micro-entrepreneurs ruraux,
  • Appui à la mise en place de deux (2) mutuelles et de six (6) Cellules Inter-villageoises d’Epargne et de Crédit) polarisant les 21 villages
  • Renforcement des capacités dans l’organisation et la gestion des activités,
  • Accompagnement dans la création d’entreprises rurales.
  • Appui à la réalisation d’infrastructures de base (magasins, forages pour les productions agricoles et animales, équipement en matériel de production et de transformation)
  • Alphabetisation des femmes entrepreneurs

 

Nom de la mission : Programme d’autonomisation de la Ferme semencière-Agro-biodiversité
Appui-conseil pour la consolidation de l’autonomie des GIE et de l’Union des GIE de Niandane I OFADEC de la ferme semencière à Niandane La réhabilitation des méthodes traditionnelles de conservation des semences, notamment les semences de décrue et la pépinière fruitière de banane de Walaldé Le plaidoyer pour le maintien de la diversité génétique des espèces cultivées, notamment de décrue. Le renforcement des capacités productives et du pouvoir économique des bénéficiaires dont principalement les femmes.

 

Valeur approximative du marché en USD

258 000 (177 000 €)

Pays : Sénégal
Lieu dans le pays : Commune de Niandane département de Podor
Durée de la mission : 05 ans
Nom du Client: Union, Service Coopération (USC-Canada) Nombre total d’employés ayant participé à la mission 5
Adresse: 56, Spalks St. Ottawa, ON, K1P, 5B1 Canada Valeur approximative des services offerts par le RADI au titre du marché (en USD) 258000

Date de démarrage (mois/année)
2004 Date d’achévement (mois/année) Mai 2010
Nombre de professionnels fournis par les consultants associés : 105 relais techniques de 21 villages

Nom des Consultants associés:
Réseau des Associations Villageoises des Communautés rurales de Ngagne Diouf, Niakhène et Thilmakha, région de Thiès (Sénégal)
Nom des cadres professionnels séniors du RADI impliqués et fonctions occupées

  • Dame SALL Secrétaire Général
  • Saliou DIOUF Responsable Programme
  • Bamba NIANG Chef Projet
  • Mahmoud DIOP Coordonnateur Technique
  • Bachir NIANG Responsable Volet Micro Entreprise Entreprenariat
  • Astou SOW Responsable de la Formation
  • Marianne SOW SAMBOU Comptabilité /Finances
  • Aissata Bocar SOW Responsable Crédit

Les composantes du projet décrites ci-dessous visaient la promotion d’activités génératrices de revenus au profit des femmes et des jeunes dans 21 villages situés dans les communautés rurales de Ngagne Diouf, Niakhène et Thilmakha et la mise en place de mécanisme financier pour assurer la durabilité des actions et services offerts aux micro- entrepreneurs ruraux. Au total 1558 femmes ont individuellement bénéficié des services du projet ainsi que 83 Groupements de Femmes micro entrepreneurs et 440 hommes.
Tous les bénéficiaires ont été capacité dans le montage de dossier de projet, la gestion financière et comptable, la gestion commerciale et marketing et le suivi & évaluation des activités et des indicateurs de résultats.
Les entrepreneurs ruraux bénéficiaire du projet ont été formés et accompagnés dans un processus de mise de réseau qui a aboutie à la création de la Fédération de MBayenne appartenant aux femmes soutenues par le projet.Les micro-entreprises rurales couvraient divers secteurs d’activités économiques traditionnellement pratiquées par les communautés. Le projet a réussi a booster les secteurs d’activités grâce aux investissements réalisées dans la composante hydraulique, Appui en matériels et moyens de production agricoles et animales, appui à la réalisation de magasins de stockage et de banques de semences et appui à l’acquisition de matériels de transformation des produits agricoles.

Compte tenu du faible niveau d’alphabétisation des cibles particulièrement les femmes, un programme d’alphabétisation fonctionnel à accompagner la mise en oeuvre du projet. Au total 2081 femmes ont bénéficier de cette formation

Services effectivement fournis par le personnel dans le cadre de la mission

  • Appui à la structuration des micro-entrepreneurs ruraux,
  • Appui à la mise en place de deux (2) mutuelles et de six (6) Cellules Inter-villageoises d’Epargne et de Crédit) polarisant les 21 villages
  • Renforcement des capacités dans l’organisation et la gestion des activités,
  • Accompagnement dans la création d’entreprises rurales.
  • Appui à la réalisation d’infrastructures de base (magasins, forages pour les productions agricoles et animales, équipement en matériel de production et de transformation)
  • Alphabetisation des femmes entrepreneurs

 

Nom de la mission : Programme d’autonomisation de la Ferme semencière-Agro-biodiversité
Appui-conseil pour la consolidation de l’autonomie des GIE et de l’Union des GIE de Niandane I OFADEC de la ferme semencière à Niandane La réhabilitation des méthodes traditionnelles de conservation des semences, notamment les semences de décrue et la pépinière fruitière de banane de Walaldé Le plaidoyer pour le maintien de la diversité génétique des espèces cultivées, notamment de décrue. Le renforcement des capacités productives et du pouvoir économique des bénéficiaires dont principalement les femmes.

 

Valeur approximative du marché en USD

258 000 (177 000 €)

Pays : Sénégal
Lieu dans le pays : Commune de Niandane département de Podor
Durée de la mission : 05 ans
Nom du Client: Union, Service Coopération (USC-Canada) Nombre total d’employés ayant participé à la mission 5
Adresse: 56, Spalks St. Ottawa, ON, K1P, 5B1 Canada Valeur approximative des services offerts par le RADI au titre du marché (en USD) 258000

Date de démarrage (mois/année)
Mai 2010 Date d’achévement (mois/année) Avril 2015
Nombre de professionnels fournis par les consultants associés : 6(3 femmes et 3 hommes

Nom des Consultants associés:
Union des GIE de Niandane 1/OFADEC
Nom des cadres professionnels séniors du RADI impliqués et fonctions occupées

  • Dame SALL Secrétaire Général
  • Dame SALL Secrétaire Général
  • Mamadou Lamine THIAM Responsable Programme
  • Sadou SOUARE Coordonnateur Technique
  • Marianne SOW SAMBOU Comptabilité/Finances

Description du Projet
L’Union des GIE de Niandane OFADEC, une fusion des GIE hommes et femmes a obtenu un soutien financier pour l’aménagement et la mise en exploitation d’une ferme de production de semences maraichères et de riz sur une superficie de 45 Ha ainsi qu’une unité de décorticage et d’emballage de riz. L’Union compte au total 15 058 membres tous bénéficiaires directes du programme.
L’Union a bénéficié d’un appui à la structuration et à l’enregistrement officiel. Elle a aussi obtenu des appuis dans le cadre de l’aménagement et de la mise en valeur de la ferme de semence dont notamment l’élaboration de plan d’affaires, la conduite et la gestion technique du processus de production et de certification de semences légumières (Piment, Tomate, Jaxatou) et de riz de bas fond, l’appui à la commercialisation par une étude de marché, l’élaboration de compte d’exploitation et de bilan.
L’Union a été accompagnée dans l’élaboration des procédures de gestion administratives, comptables et financière. Le manuel de procédures a été validé par l’Assemblée Générale.
Une formation en relation genre a été dispensée pour réduire les disparités de genre. La formation a eu comme résultat l’instauration de la parité dans les organes de décisions et l’accès équitable des femmes aux ressources productives (terre, eaux, intrants agricoles et crédits de campagne).
Grâce à la disponibilité de semences produites localement et des opportunités de crédit de proximité avec des procédures d’octroie légères, les cultures de décrues ont été réhabilités et développées au niveau de l’Union. Ceci a contribué au renforcement de la sécurité alimentaire des ménages.

Services effectivement fournis par le personnel dans le cadre de la mission

  • Appui à l’organisation et à la structuration de l’Union
  • Appui à l’enregistrement officiel de l’Union
  • Renforcement des capacités de gestion, de production, d’organisation de l’Union
  • Appui à la réalisation d’infrastructure de production, de transformation, de conservation et de commercialisation
  • Appui à l’élaboration de plan d’affaires et à la réalisation d’étude de marchés
  • Appui à la participation de l’Union à des foires agricoles (FIARA)

 

Nom de la mission : Faciliter l’Effectivité du Droit à l’Alimentation dans la région de Kolda
Appui à la mise en place d’unités de transformations agricole et Renforcement des Capacités Techniques et Organisationnelles des Micro-entrepreneurs

 

Valeur approximative du marché en USD 541

520 (400 000 €)

Pays : Sénégal
Lieu dans le pays : Commune de Médina Yoro Foulah, Communautés Rurales de Dinguiraye et de Niaming
Durée de la mission : 28 mois
Nom du Client: Agence Espagnole de Coopération Internationale pour le Développement (AECID) Nombre total d’employés ayant participé à la mission 08
Adresse: 18-20 Avenue Nelson Mandela BP 2091 Dakar Valeur approximative des services offerts par le RADI au titre du marché (en USD) 541 520

Date de démarrage (mois/année)
10/2011 Date d’achévement (mois/année) 01/2014
Nombre de professionnels fournis par les consultants associés : 9

Nom des Consultants associés/ Associés le cas échéant :
Associations Villageoises de Développement de Niaming, Dinguiraye et Médina Yero Foulah
Nom des cadres professionnels séniors du RADI impliqués et fonctions occupées

  • Dame SALL Secrétaire Général
  • Mamadou Lamine THIAM Directeur des Programmes
  • Marianne SOW SAMBOU Comptabilité/Finances
  • Marie Pierre DIOP Chef d’Equipe
  • Babacar DIOP Superviseur

Description du Projet:

Le projet vise à contribuer à l’amélioration de la sécurité alimentaire des populations du département de Médina Yéro Foulah région de Kolda à travers la valorisation des productions agricoles par des micro-entrepreneurs ruraux.

Deux unités de transformation de mil, maïs et de l’arachide ont été construites et équipées à Médina Yoro Foulah Commune et à Dinguiraye Chef lieu de Communauté rurale.
Pour la sécurisation des stocks de semences, deux magasins ont été construits et équipés dans les deux (2) localités. Ces infrastructures et équipements sont gérés par un Groupement de femmes dans chacune des localités. Chaque GPF compte en moyenne 200 femmes.

Le projet a appuyé la structuration et le renforcement des capacités techniques productives, organisationnelles et de gestion à travers l’organisation d’ateliers de formation. Le processus de capacitation a démarré par l’identification des besoins et priorités des bénéficiaires particulièrement les membres des comités de gestion.

Services effectivement fournis par le personnel dans le cadre de la mission
Appui à la structuration et à l’organisation des GIE bénéficiaires des infrastructures et équipements de transformation
Appui à l’acquisition de matériels agricoles et d’infrastructures
Mise en relation avec des commerçants dans les milieux urbains

 

Nom de la mission : Accès aux Marchés de l’Union des Groupements Féminins partenaires du RADI (UGPR)

Amélioration de la Connaissance des femmes sur le fonctionnement des marchés locaux de produits agricoles Mise en relations avec les Clients pour accroitre les parts du marché Renforcement du leadership féminin dans la maitrise du commerce des produits agricoles au niveau Appui Conseil à la diversification de l’offre par l’élaboration de nouveaux produits.

 

Valeur approximative du marché en USD

112 765

Pays : Sénégal
Lieu dans le pays : Thiès
Durée de la mission : 12 mois
Nom du Client: Christian AID SAHEL Nombre total d’employés ayant participé à la mission 08
Adresse: Quartier Hipprodome Bamako Valeur approximative des services offerts par le RADI au titre du marché (en USD) 541 520

Date de démarrage (mois/année)
03/2012 Date d’achévement (mois/année) 02/2013
Nombre de professionnels fournis par les consultants associés : 9

Nom des Consultants associés/ Associés le cas échéant :
Associations Villageoises de Développement de Niaming, Dinguiraye et Médina Yero Foulah
Nom des cadres professionnels séniors du RADI impliqués et fonctions occupées

  • Dame SALL Secrétaire Général
  • Mamadou Lamine THIAM Directeur des Programmes
  • Marianne SOW SAMBOU Comptabilité/Finances
  • Rokhaya GAYE Responsable Direction Appui aux Femmes
  • Marième DEME Superviseur

Description du Projet

RADI a soutenu plusieurs initiatives économiques et de renforcement de capacités des femmes pour l’accroissement de leurs revenus et de leur autonomisation. Avec l’expérience acquise par les femmes, elles ont sollicité le RADI pour renforcer leur connaissance sur le fonctionnement des marchés nationaux, sous régionaux, pour la diversification de leurs offres par la création de nouveaux produits avec l’appui technique de l’ITA et de l’Office Nationale de Formation Professionnelle. Les femmes ont mis en place une Fédération Nationale de l’Union des Groupements Partenaires du RADI (FNUGPR). L’UNGPR compte 10861 membres.

Un système d’information journalier sur le cours des marchés, sur la qualité des produits, sur les types de produits a été mis en place avec l’usage de nouvelles technologies de communication et d’information (téléphone portable). Ce système a permis aux femmes entrepreneurs a permis d’améliorer le calendrier de production et d’orienter les produits vers les marchés les plus favorables.

Dans le cadre du renforcement de leur autonomie politique, organisationnelle et économique, les femmes ont développé des réseaux d’échanges et de partenariat interne au sein de la fédération. Cette stratégie inclusive a permis de créer un nouveau marché au sein de l’UGPR grâce aux échanges de produits et d’informations.

L’UGPR a développé des échanges avec un réseau de femmes de l’Association Guinéenne pour l’Allégement des Charges Féminines (AGACFEM). Elle a aussi établie des relations de partenariat avec les structures financières décentralisées.
Dans la perspective de l’accroissement de leur part de marché l’UGPR a participé à plusieurs foires agricoles au niveau national et sous régionale.

Services effectivement fournis par le personnel dans le cadre de la mission

  • Appui à la mise en relation
  • Renforcement de Capacités techniques et organisationnelles
  • Appui à la mise en place d’un système d’informations sur le fonctionnement des marchés agricoles
  • Appui à la diversification de l’offre par la création de nouveaux produits.
  • Appui la connaissance et à la maitrise des normes de production et de commercialisation